HISTORIQUE DU DOMAINE

Photo 1

Si le domaine possède aujourd’hui le nom de
« Domaine de Bérinzenne », ce n’est pas par
hasard. Des traces écrites relatent qu’en 1660,
les terres du domaine sont achetées par la famille
du colonel « de Bérinzenne ».

Durant la seconde moitié du XVIIe siècle, une ferme fortifiée composée de plusieurs bâtiments et d’une
tour carrée fut construite.

A partir de 1794, plusieurs propriétaires se succédèrent, mais l’activité essentielle demeura agricole.

Photo 2


1979 est une date clef pour le domaine et la
vocation qu’on lui connait aujourd’hui. En effet,
c’est à cette date que la Région Wallonne, dans
le cadre de l’application d’un modus vivendi avec
la compagnie SPA MONPOLE relatif à la protection
des eaux sur le territoire forestier, devient propriétaire
de la dernière enclave privée au cœur de la forêt domaniale du Sud de Spa, le domaine de Bérinzenne. C’est ainsi que la gestion de ce domaine se voit
confiée à l’Administration forestière.



Photo 3


En 1981, de par la volonté de Pierre Noé, ingénieur
forestier du cantonnement de Spa, de créer une porte
ouverte sur la nature et sur ses composantes, le Musée
de la Forêt est né. Ce musée allait progressivement
présenter les animaux de la forêt Ardennaise intégrés
dans des décors reconstitués illustrant leurs milieux de
vie. C’est ainsi que chaque week-end ou à la demande,
le service forestier présent se chargeait de la diffusion de toutes les informations concernant le site, les forêts avoisinantes et la Fagne de Malchamps toute proche.



En 1983, un parc fut aménagé dans les prés en aval du musée ; deux pavillons-barbecues y furent implantés.

En 1985, une nouvelle construction est ajoutée au Musée : elle met à l’honneur les différents métiers du bois
ainsi qu’une collection de champignons.

Photo 4

A partir de 1988, la Région wallonne a confié la gestion du domaine à une A.S.B.L. : « Association de gestion du musée de la Forêt de Bérinzenne-Spa ». En 1994, afin de mettre davantage en évidence les objectifs poursuivis, cette A.S.B.L. changea de nom et devient « Découverte et promotion de la nature et des forêts », pour finalement, porter aujourd’hui le nom de asbl « Domaine de Bérinzenne ».

En 1995, la tour de mélèze qui surplombe toute la fagne de Malchamps est érigée.

En 1997, est inaugurée la Maison de la Nature qui accueille le CRIE, Centre Régional d’Initiation à l’Environnement.

Photo 5

En 2000, un nouveau bâtiment vient s’ajouter à ceux existants déjà au sein du domaine, le « Pavillon Lilien ».

En 2005, l’entièreté du domaine est intégrée dans la zone NATURA 2000 et le musée de la Forêt ferme ses portes pour cause de rénovation.

En 2008, le musée de la forêt a été remis à neuf et porte maintenant le nom de Musée de la Forêt et des Eaux
« Pierre Noé ».